© Muriel Persil

  • White Facebook Icon
  • White Twitter Icon
  • White Instagram Icon

À propos

 Muriel Persil prend des cours dans les ateliers Beaux-arts de la ville de Paris , ainsi qu’a l’académie de la Grande Chaumière et à l’atelier du peintre Sotomayor où elle a développé son goût de l’anatomie, du nu et du portrait.  
Peintre en décors, formée et diplômée au CNACFAG, elle a pendant de nombreuses années, exercé cette activité professionnelle en parallèle avec celle d’artiste peintre, exposant régulièrement en France (Paris, Montpellier, Céret, Perpignan) et en Espagne (Barcelone, Gérone). 
Mais en 2015, installée dans le sud de la France, elle décide de se consacrer à la sculpture au travers de la céramique. Si elle le fait en autodidacte, elle maîtrise très rapidement cet art et médium et développe dans l’espace son univers dans lequel l’étrangeté et l’ambiguïté règnent en maître. En effet, son travail sculpté  est empreint de ce même sens du caché, de l’ailleurs où le symbolisme occupe une grande place. 
C’est aussi dans l’imaginaire, le fantastique et le mythe que l’artiste nourrit sa réflexion sur les liens entre l’Homme et la nature et sur la mort. Et c’est essentiellement la femme, dans toute sa féminitude qui est représentée dans cette relation ambiguë qui la métamorphose en vanité dans un style baroque et kitsch parfaitement assumé et maîtrisé. 
Avec l’argile, l’artiste travaille la nature morte au plus près de la transformation et de la confrontation de la matière. De la matière informe elle fait émerger ses sculptures de céramiques aux efflorescences luxuriantes ou aux concrétions coralliennes  de façon plus intime et sensuelle.
Ses œuvres expriment, au travers de l’idée de la métamorphose, la relation mystérieuse que l’homme entretient avec les autres formes vivantes qui l’entourent. Elles expriment avec émotion toute la beauté et la diversité du vivant.


Patricia Tardy     
  
 

Expositions 2017/2019 :

Exposition de la céramique « la jeune fille et la mort » : Musée de la céramique de l'Alcora   CICA 2017 

Festival RCAS galerie du « A cent mètres du centre du monde ». Perpignan 2017

Galerie Can Gago  . Céret 2017

Galerie »Vue sur Cours ». Narbonne 2017

« Artistes à suivre 2018 ». Haute vallée de l’Aude 2018

Maison Grammont à Fanjeaux  ( Aude ) 2018

"Mon royaume pour une couronne" troisième édition du prix de la céramique de petite forme, expression terre 2017 de l'école d'art de Douai. Musée la Piscine Roubaix. 9 mars --2 juin 2019.

Musée Rigaud Perpignan, " Le chant d'Ophélie "  6 juillet-29 septembre 2019

Parcours Céramique « Terralha »  35° Festival européen des Arts Céramiques 

Saint Quentin la poterie 12 au 14 juillet 2019

Exposition Jeune Céramique Européenne

Saint Quentin de la Poterie 12 juillet au 11 août 2019

Prix et distinctions :

 

Céramique « la jeune fille et la mort » finaliste du 37éme concours international de la

céramique de l'Alcora.CICA2017 Espagne.

Lauréate du concours d'expressions terre"Mon royaume pour une couronne" prix de la céramique de la petite forme, 2018: école d'art de Douai.

Sélectionnée pour le concours de la jeune céramique européenne . Prix du public de la jeune céramique européenne st Quentin la poterie(Gard).

« Terralha » Festival européen des Arts Céramiques

Saint Quentin la poterie 12 juillet au 11 août 2019   

Sélectionnée pour le concours international de céramique Carouges 2019 « Hortus,le jardin envahi la table »

Me contacter

  • Facebook Basic Black
  • Twitter Basic Black
  • Instagram Basic Black